« Manoche voit les choses et les êtres avec candeur,
il mélange le puzzle des évidences pour percer la vérité.
Il jongle avec les mots pour en bouger le sens.
Pour rêver, il regarde le monde à l'envers.
Sa liberté est notre espoir et notre chance
».

Nathalie Louyet, metteur en scène

Mais jugez plutôt en écoutant sa parole aussi vive que l'éclair :



Ne cherchez pas en lui un rire gras, vous ne le trouverez pas. Outre le fait que ce n'est pas bon pour la santé, il le dit lui-même avec légèreté : "Ce n'est pas mon genre !"

On lui souhaite de multiplier les premières parties grâce auxquelles il convaincra sans peine les derniers arrivés ...



Filou

PS Si vous souhaitez le joindre, rendez-vous sur le site du Cornet à spirales ou par courriel : pourmanoche (at) orange.fr