fleur obscène
copyright PIM

Grâce à elles, les plate-bandes* n'auront jamais mieux porté leur nom.

Mais au fait, quel est le nom de cette fleur si démonstrative ?

Si l'on croit en la théorie de la signature, nous pouvons affirmer qu'elle aura une grande carrière comme alternative au Viagra.

Pour relever mon niveau (ouarf !), en hommage au grand Charles, voici l'"Harmonie du soir" que je chérie.



Harmonie du soir

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;
Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !

Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;
Le violon frémit comme un cœur qu’on afflige ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.

Le violon frémit comme un cœur qu’on afflige,
Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
Le soleil s’est noyé dans son sang qui se fige.

Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
Du passé lumineux recueille tout vestige !
Le soleil s’est noyé dans son sang qui se fige…
Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !

Charles Baudelaire - Les fleurs du mal - Spleen et idéal



* Plate-bande, une formation oxymorique ?
:-)