Vu sur

Le gâteau à la broche, également appelé par certains "Rocher des Pyrénées" est, comme son nom l'indique, une succulente pâtisserie cuite devant le feu de cheminée. Un des deux protagonistes verse la pâte sur une broche de forme conique que l'autre fait tourner à la main (1) devant l'âtre.

Voici le début de cuisson, genre chiche-kebab ...

colonne d'escalade

Heu, non, là je m'ai trompé !

C'est la colonne d'escalade installée pour l'occasion sur le pont de la Neste et qui semblait intéresser beaucoup plus les enfants ...

En fait, la mise en jambe ressemble plutôt à ça ...


Copyright Archives Hôtel d'Angleterre à Arreau.


Mon Dieu qu'il est laid ! Un peu comme avant la surrection des Pyrénées : ses rochers n'étaient pas encore formés.

C'est en fin de cuisson que la chose prend toute sa saveur et beauté ...

gâteau à la broche


Scène tournée à l'Hôtel d'Angleterre, très bonne table de la vallée.


Ici, nous avons affaire à un 100 œufs (l'œuf est l'unité de mesure de la bête) qui aura nécessité plus de 5 heures de cuisson devant le feu de bois.
A la broche s'active Martine tandis qu'Alain, protégé du feu par un tablier, racle et verse la pâte. Mon frère et moi étions très friand de la pâte qui tombait du gâteau à moitié cuite quand nous étions gamin (et maintenant aussi :-).

Gageons que lorsque la patronne distribuera, dans quelques jours (2), les rochers aux pensionnaires de l'hôtel, elle les accompagnera d'une succulente crème ...anglaise.

Pendant ce temps, sur la place de la mairie, d'autres gâteaux ont la tête qui tourne ...

gâteau à la broche

... tandis que le monstre refroidit ...

gâteau à la broche

Il aura avalé 750 œufs (pour l'occasion tous les poulaillers d'Aure auront été dévalisés), 15 kg de beurre, 15 kg de sucre, 15 kg de farine, 15 litres de rhum, de la vanille, de l'huile de coude en pagaille, des tonnes d'amour (dixit l'organisation) et ...9 heures de cuisson !

De quoi nourrir une bonne compagnie d'ogres des montagnes !

La phase délicate consiste à démouler le rocher, opération beaucoup plus compliquée que pour le cake ...(désolé)

gateau à la broche
L'intimité du rocher des Pyrénées dévoilée sur la place publique.


Version Verso

Triste vie que celle du gâteau : à peine debout, il va être découpé en couronnes puis livré en pâture au bon peuple.

gateau à la broche devant la mairie d'Arreau

L'Amusoire, trop sensible, n'a pas voulu retranscrire cette scène cruelle.
Elle remercie cependant, avec tous les spectateurs de cette belle fête, la confrérie éponyme qui a organisé la manifestation. Ca change des concours de boules ...:-)

confrérie du gâteau à la broche



Filou
Adepte du rocher

(1) Le gâteau traditionnel, fait à la main devant le bel âtre, est devenu assez rare et cher, compte-tenu de la main d'œuvre mobilisée. On ne le commande que pour les grands banquets ou fêtes de famille (mariages, communions, baptêmes ...). Celui que vous trouverez dans les commerces, beaucoup plus petit, présente des rochers moins formés du fait de la cuisson motorisée.
(2) le gâteau est meilleur rassi. A conserver debout, cependant :-)


Pour en savoir plus sur ce (grand) sujet :