Beaucoup de traditions ont disparu dans la vallée d'Aure mais s'il est une occupation qui tient toujours le haut du galet, c'est bien la prévision météo.

Alors qu'hier, il s'agissait de planifier les travaux des champs, aujourd'hui, l'interrogation est surtout d'ordre touristique.

Quoi qu'il en soit, on ausculte toujours le ciel pour prévoir le temps du lendemain. Et si en plus le spectacle est au rendez-vous, telle cette vallée d'Aure qui montrait hier soir ses ors, on se plaindrait à tort ...

Cliquez sur l'image pour déclencher le diaporama.

ciel rouge en Aure


Une précision : aujourd'hui, il pleut.



Halip
dera bat d'Auro

Partager

Les curieux prononceront le titre du billet ainsi : "cèou arrouÿ, bente ou plouyo" et puiseront sans vergogne dans Gasconha.com, le site consacré à la langue gasconne