métaphore de la vitesse

Avis de vieux turfiste fatigué : il ne faut pas parier sur cette course ou bien vous ne ferez pas de vieux os; déjà que vous avez une mauvaise côte ...

Sachez qu'aller ventre à terre ne vous conduira qu'en terre.

Pis, ce régime jockey que vous vous imposez pour respecter les canons est totalement dépassé....

Instillez donc un peu de grâce dans votre espace.

Rappelez-vous ce que dit Schopenhauer "Tout ce qui est exquis mûrit lentement."

Alors, cessez de cravacher dur et descendez de vos grands chevaux.

Tout en laissant votre pur sang de compétiteur décanter, offrez-vous quelques heures de bonheur pour dévorer "La Lenteur".

Pour un instant, redevenez ce galopin qui se nourrit de l'air du temps et profitez du moment présent.

Ce sera toujours ça de gagné !

Je n'aurai pas le temps by Michel Fuguain on Grooveshark



Filou



L'équipage qui a nourrit cette page a été "flashé" sur le mur des squelettes du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse, lors de la dernière nuit des musées.