Si vous passez prochainement vers Vic-en-Bigorre (65), respectez la signalisation.

traversée de grenouilles à Vic-en-Bigorre

A défaut de crapauduc* ou autre batrachoduc, un panneau "passage de grenouilles" a été installé annonçant la traversée des batraciens sur la chaussée. En effet, ceux-ci en ont mar(r)e de se faire écraser pendant leur périlleuse traversée.

Il faut savoir qu'en pleine nuit, dans la Haute Bigorre, les grenouilles fêtardes sortent pour s'éclater. Elles ne portent même pas une petite luciole pour avertir les automobilistes de leur présence. Quelle imprudence !

Il était tard quand on découvrit le massacre. Même plus une cuisse de potable. "Voilà un bon prétexte pour aller prier" se dit la grenouille de bénitier.

Cette dernière pourra également prier pour un crapaud d'esprit fort moderne, le crapaud accoucheur que l'on rencontre par chez nous.

Le malheureux est actuellement décimé par un champignon mais, pour une fois, pas par celui sur lequel on appuie ...

Apparemment, cela a fort ému le rédacteur de la Dépêche qui se demande "Qui veut la peau des crapauds ?".

A un tout autre endroit (Afrique du Sud), si vous rencontrez cet animal, c'est pour votre véhicule qu'il faudra prier.

Il parait que cela arrive souvent aux gens qui en écrasent en conduisant ...


Photo de Velyne Barraud - mars 2011


"Encore la faute à l'hippo black" dira Ted. Mais à part Ted, qui s'en plaindra ?

Vous pensez que jamais vous ne rencontrerez un "cheval de fleuve" sur sur votre chemin ?

Pas sûr, notamment si vous êtes parisien ...ici ...

un coin d'Afrique à Paris

ou là ...

hippopotame à Paris

Morale de l'histoire : contrairement à l'homme, lorsqu'ils prennent les chemins de traverse, les animaux ne sont pas égaux.

Découvrez la playlist grenouille avec Various




Philippe Villette



* En fait, je ne suis pas sûr qu'une grenouille consentirait à emprunter un crapauduc