Lièvremont ne lui ayant pas posé de lapin, L'Amusoire a pu pénétrer dans le vestiaire des blancs-bleus, 48 heures avant leur rencontre face aux blacks. Bien que techniques, les consignes de l'entraineur ont été fort instructives. En voici quelques extraits.

dans la mêlée

« Crouch! Touch! Pause! Engage! »

"Bon, les sales gosses, moi je vous le dis, ces blacks ne sont pas invincibles. Il n'y haka les blackbouler. Pour ce faire, retenez ces principes :

Au signal de l'arbitre, en mêlée, les gros vous entrez au casque pour les impressionner. Allez-y bille en tête et rappelez-vous des séances d'entrainement gratinées quand vous peiniez sous le joug. De toute façon, vos oreilles en chou-fleur ne craignent plus grand chose ...Je veux vous voir liés et jouer au près avant d'envoyer au large vers les trois quarts. Si l'on vous châtie, gardez votre calme et n'ouvrez la boite à gifles qu'en dernier ressort.

Les avants, vous allez mettre la pression sur ces blacks avec des cocottes minute qui progressent rapidement. Ensuite, derrière le charnier, dégagement express pour la charnière. N'allez pas me pourrir le ballon dans la zone plaqueur-plaqué, malheureux. Dans les rucks, je veux vous voir gagner au grattage et faire du déblayage en restant sur vos appuis. Monsieur Propre, comme contre les anglais, je te veux brillant au nettoyage. Dans le maul, passez par la porte et non sur le côté. Papé, rappelle-toi que tu n'es pas chez Pagnol, ici. Tu es sur le front en deuxième ligne de tranchée, que diable !

Les 3èmes lignes, vous allez me faire des arrêts buffet et porter des caramels qui laisseront des traces. Je ne veux pas de courants d'air* ou bien, foi de Lievremont, vous allez vous prendre un soufflon. Dark Destroyer, ça ne devrait pas te poser de problème de plaquer des blacks, non ?

Même fatigués, pas de passages à vide ! Ça se verrait à l'écran ...

Pas de jeu dangereux non plus; exit donc le port de la cravate et le plaquage cathédrale qui vous conduirait aux enfers. De toute façon, vous êtes bien trop loin de vos bases pour montrer le Canigou à vos adversaires. Tout juste, vous autoriserez-vous quelques cuillères mais sans les fourchettes. Je vous ai à l’œil !

La Buche, à la touche, évites de lancer comme un pizzaïolo. N'oublies pas que dans l'alignement, les sauteurs, pour toi, font l'ascenseur. Dusautoir (sic), rappelle toi que le vol (plané) à la roulotte est interdit.

Les trois-quarts, vous qui avez des cannes, vous devez faire chanter la gonfle et aller, comme Moise, en terre promise. Mermoz, pas de vol plané, svp. Ne jouez pas aux polissons, c'est clair ? Si vous êtes plaqués, passez les bras pour faire circuler le ballon et enchainer les temps de jeu.
De l'arrière, Max la menace, envoies-moi des ogives pour occuper le terrain et ne compte pas uniquement sur tes appuis, même s'ils sont solides.

La ronce, de grâce, ne balance pas de parpaings à tes petits copains : ils t'accuseraient de les envoyer au casse-pipe. Sois également précis dans tes chandelles ou tu vas te faire allumer. N'hésites pas à passer par dessus le premier rideau défensif avant qu'il ne te grimpe dessus.

Le basque bondissant, ne te crois surtout pas obligé de pratiquer la chistera à tout-va et de faire des biscouettes à veux-tu en-voilà. Respectons les FON-DA-MEN-TAUX ! En fin de partie, Picamole, toi qui est resté pas mal à l'herbage, tu es bien affuté. Je te ferai donc rentrer pour raffuter un max.

Côté points, le Yach tu as intérêt à opérer ta transformation et à me les enquiller sinon, tu vas entendre parler des poteaux ...

Si avec tout ça, les mouches n'ont pas changé d’âne ... je veux bien répondre aux questions qui m'emmerdent ...

Allez les gars, c'est à vous de jouer maintenant ! "

Pour les explications de texte, le lecteur voudra bien se référer à ces deux sources principales :



Pour les novices, les (nombreuses) règles sont explicitées ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8gles_du_rugby_%C3%A0_XV

Si vous connaissez d'autres expressions, merci de nous en informer.



Filou
essayiste

PS
Quelques joueurs sont cachés dans le texte, les aurez-vous reconnu ?

* Laporte, lorsqu'il était entraineur n'admettait pas que ses joueurs prennent des courants d'air